REED (C.)


REED (C.)
REED (C.)

REED CAROL (1906-1976)

Ancien acteur, secrétaire et conseiller théâtral de l’infatigable romancier Edgar Wallace, Carol Reed débute au cinéma comme assistant de David Lean, puis dirige de 1942 à 1945 l’Army Film Unit. À la tradition quasi légendaire du documentaire britannique, à la fois objectif et soigné, Reed ajoutera d’évidence la vision des films expressionnistes allemands, mais aussi des bandes scandinaves, françaises et plus tard américaines. Les éclairages et la tendance mystique des premières, le «réalisme poétique» des secondes, la vivacité technique des troisièmes trouvent en Graham Greene le littérateur qui permet à Reed d’aborder sa carrière spécifique. Celle-ci se résume en quelques titres: Sous le regard des étoiles (1939); Huit Heures de sursis (1947), dont l’invraisemblance est sauvée par deux acteurs que le film révéla (James Mason et Robert Newton); Première Désillusion (1948); Le Troisième Homme (1949). Il est difficile de savoir quelle est la part d’Orson Welles, interprète principal et pour un temps bénéficiaire de ce salmigondis symbolique, dont l’efficacité fut d’ailleurs certaine et sanctionnée par une pluie de récompenses. L’antinazi convaincu qu’était Reed concocte ici une parabole humanitaire qui s’achève, grâce à un air de cithare destiné à faire le tour du monde, sur un éloge des amitiés perdues présenté d’une façon qui laisse le dernier mot à un criminel de guerre. Le succès du film fut maléfique à son auteur: après une très pesante adaptation de Conrad (Le Banni des îles , 1951), il s’essaya désespérément à retrouver la recette policière du Troisième Homme . Notre Agent à La Havane (1959) ne fait que rassembler le «gratin» de la scène anglaise, dominé par Noël Coward, dans un «cinémascope» où Reed se montre d’une incroyable maladresse. Chose curieuse: de ces dernières mornes productions, la seule à retenir serait la plus hollywoodienne, L’Agonie et l’Extase (1965), biographie très adoucie mais non inexacte de Michel-Ange. L’abdication que représente la carrière de Carol Reed est moins rare qu’on ne croit, mais son obstination à poursuivre un certain genre de situation (l’homme pris entre deux feux) révèle peut-être un drame secret.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Reed — Reed, n. [AS. hre[ o]d; akin to D. riet, G. riet, ried, OHG. kriot, riot.] 1. (Bot.) A name given to many tall and coarse grasses or grasslike plants, and their slender, often jointed, stems, such as the various kinds of bamboo, and especially… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Reed — can refer to: * REED, a theatre research centre at the University of Toronto, Canada* Edward C. Reed High School, Sparks, Nevada * Reed Airport * Reed College, Portland, Oregon * Reed (Company), group of companies offering employment related… …   Wikipedia

  • Reed — /reed/, n. 1. Sir Carol, 1906 76, British film director. 2. Ishmael (Scott), born 1938, U.S. novelist and poet. 3. John, 1887 1920, U.S. journalist and poet. 4. Stanley Forman /fawr meuhn/, 1884 1980, U.S. jurist: associate justice of the U.S.… …   Universalium

  • Reed — steht für: Reed College in Portland, Oregon, USA Reed Elsevier, internationale Verlagsgruppe Reed Exhibitions, internationaler Messeveranstalter Reed (Familienname), der Familienname Reed Reed Relais, eine elektrische Schaltvorrichtung Reed… …   Deutsch Wikipedia

  • reed — reed; reed·buck; reed·en; reed·er; reed·i·ly; reed·i·ness; reed·ing; reed·less; reed·ling; …   English syllables

  • reed´|i|ly — reed|y «REE dee», adjective, reed|i|er, reed|i|est. 1. full of reeds: »a reedy pond, the broad, reedy fen (Robert Louis Stevenson). 2 …   Useful english dictionary

  • reed|y — «REE dee», adjective, reed|i|er, reed|i|est. 1. full of reeds: »a reedy pond, the broad, reedy fen (Robert Louis Stevenson). 2 …   Useful english dictionary

  • Reed — Saltar a navegación, búsqueda Reed hace referencia a: Andre Reed, jugador estadounidense de fútbol americano; Carol Reed, director y prdocutor de cine británico. Donna Reed, actriz estadounidense. John Reed, periodista norteamericano. Obtenido de …   Wikipedia Español

  • Reed — Reed, Carol * * * (as used in expressions) Reed, John Reed, Sir Carol Reed, Thomas B(rackett) Reed, Walter Reed, Willis …   Enciclopedia Universal

  • Reed —   [riːd],    1) Sir (seit 1952) Carol, britischer Filmregisseur, * London 30. 12. 1906, ✝ ebenda 25. 4. 1976; kam 1924 (als Schauspieler) zum Theater; ab 1935 Filmregisseur; während des Krieges Dokumentarist.   Filme: Die Sterne blicken herab… …   Universal-Lexikon